BI Agile (Lean BI)

Le « Lean Business Intelligence » (Lean BI) est une approche structurée centrée sur les utilisateurs finaux. Le « Lean » est une façon plus efficace de gérer un processus d’affaires. Le « Lean » place le client au premier plan et vise à produire un produit proche de la perfection. Les principes du « Lean » ont été utilisés dans le monde des affaires depuis plusieurs années et ont produit des résultats significatifs et souvent étonnants.

Malgré un succès continu dans le monde des affaires, les principes et les méthodes « Lean » n'ont été que récemment adaptés pour le domaine des technologies de l'information. Le « Lean BI » est un programme rigoureux centré sur le client et basé sur des mesures, qui fait ressortir les coûts cachés et les problèmes, tout en utilisant l'approche « Lean » pour améliorer l’utilisation des actifs associés au « BI ».

On sait depuis un certain nombre d'années que les approches « Big-Bang » pour l'intégration de données ne fonctionnent tout simplement pas. L'alternative est d’utiliser des approches itératives qui se développent progressivement, en ajoutant plus de rapports, plus d'utilisateurs, plus de tâches ETL (Extract-Transform-Load), plus de données, plus d'applications et plus d’équipement. Les équipes « BI » se comportent davantage comme des équipes de fabrication en usine qu’à des équipes de projet de développement logiciel conventionnel.

Le but du « Lean BI » est la génération de valeur supplémentaire en accomplissant davantage avec les ressources existantes et ce, grâce à l’élimination des gaspillages. Le « Lean BI » est un ensemble de principes et de pratiques qui ont été influencés par trois notions essentielles:

1.      La pensée Agile (Lean Thinking)1 

Le « Lean Thinking » est un ensemble de principes et de pratiques qui ont évolués à partir du « Toyota Production System ». Il a contribué à faire de  Toyota l'un des meilleurs fabricants de voitures. Beaucoup d'autres sociétés à travers le monde ont également bénéficié du « Lean Thinking ». Tous les concepts du « Lean Thinking » ne s’appliquent pas à l'intelligence d'affaires : certains de ses principes sont plus étroitement alignés avec les usines alors que d'autres s’appliquent à tous les domaines d’affaires.

2.      La théorie des systèmes (Systems Theory)2 

La théorie des systèmes étudie le comportement des systèmes de gestion et d’autres systèmes complexes. Cette théorie reconnaît que les systèmes, tels que les programmes « BI », sont complexes et comportent de nombreuses boucles de rétroaction dont il faut tenir compte lors du développement de l’architecture et lors de la prise de décisions. Les programmes BI croissant par itérations, nous devons examiner comment notre architecture évoluera au fil du temps afin que nous puissions l’enrichir plutôt que la remplacer.

3.     Le développement Agile (Lean Software Development) 

Le développement Agile (Lean Software Development) a évolué à partir du « Agile Manifesto for Software Development ». L’approche Agile (Lean Software Development) a été initialement conçue pour le développement de logiciels, mais beaucoup de ses concepts en mode itératif peuvent être appliqués aux projets de « BI ». Il est important pour les équipes de « BI » d’être agiles parce que les entreprises ne sont pas statiques et nous devons être en mesure de générer de la valeur dans un environnement changeant.


Générer plus de valeur avec les ressources existantes est à la base du « Lean BI ». Comme l'économie se resserre, les programmes de « BI » devront adopter de nouveaux principes et de nouvelles pratiques si elles veulent prospérer.



1James Womack and Daniel Jones, Lean Thinking, Simon & Schuster, 2003
2Jay W. Forrester, “Systems Thinking and the Lessons of 35 Years”, April 29, 1991 
3Mary Poppendieck and Tom Poppendieck, Lean Software Development: An Agile Toolkit, Addison-Wesley, 2003