Lean Thinking (Pensée Agile)

Le « Lean Thinking » est « La méthodologie de transformation d'entreprise la plus appréciée/estimée/reconnue au monde »1. Bien que les approches d'amélioration des processus « Lean » ont été développées à l'origine par Toyota, il y a 50 ans, pour l’aider à normaliser une méthode d'amélioration continue, le « Lean » a depuis évolué au travers de nombreuses itérations. 

Aujourd'hui, le « Lean Six Sigma », la plus récente itération, est devenu non plus un simple outil d’amélioration de processus mais bien un outil englobant toute l'entreprise. L’approche « Lean » est utilisée dans l'ingénierie, dans le service à la clientèle, dans les opérations administratives, dans la recherche et le développement et dans les technologies de l’information, pour améliorer les opérations par l’élimination du gaspillage. 

Plusieurs grandes entreprises telles que Dell Computer, Amazon, Cisco, Yahoo, Wal-Mart, Bank of America et Pratt & Whitney ont obtenu des résultats spectaculaires et documentés : compression des temps de livraison de plus de 80%, réduction des travaux en cours 90%, amélioration de la qualité à un niveau Six Sigma, tout en libérant plus de 60% des ressources. Et, le succès ne se limite pas seulement aux grandes entreprises car il y a aussi de nombreux exemples de petites entreprises. 

Les principes de gestion, qui proviennent du secteur manufacturier, ont-ils une place dans la gestion des services TI et dans le développement d’application? En explorant les opérations informatiques traditionnelles et les gaspillages qu'ils génèrent couramment, la réponse est définitivement: Oui.

Selon McKinsey & Company2 – l’application des principes du « Lean Thinking » peut accroître la productivité du développement des applications de près de 40%, tout en améliorant la qualité et la rapidité d'exécution. Pourquoi? Parce que les caractéristiques d'un département TI sont semblables à celles d'une usine ou d’une ligne de production et que, pour chaque catégorie de gaspillage dans le secteur manufacturier, il y a une contrepartie dans le développement d'applications (par exemple: retravailler pour cause de bogues dans une application). 

La même approche peut aussi être appliquée dans le domaine des opérations de TI, car tout comme pour le développement d'applications, les opérations informatiques peuvent être gérées à partir d'une perspective de cycle de vie du service, employant des techniques et méthodes pour mieux concevoir, faire fonctionner et transformer les services à l’entreprise, tout en appuyant la stratégie globale d'entreprise. La nouvelle version de « ITIL - IT Infrastructure Library (ITIL ®) V3 » favorise cette approche et de nombreuses organisations ont commencé à l'utiliser. Les principes du « Lean » complémentent les cadres de gestion de services tels qu’ITIL et COBIT. Et bien que le « Lean » mette l'accent sur les gaspillages et leurs éliminations, les objectifs de productivité accrue et de meilleure qualité de service grâce à l'amélioration continue restent les mêmes. 

1James Womack, Daniel Jones, et Daniel Roos ont inventé le terme “Lean” dans leur livre de 1990, “The Machine that Changed the World“, pour décrire le paradigme de fabrication (souvent dénommé le Toyota Production System) développé par la Toyota Motor Company et basé sur les principes définis par Henry Ford.

2McKinsey & Company, The McKinsey Quarterly, "Applying Lean to Application Development and Maintenance", Noah B. Kindler, Vasantha Krishnakanthan, Ranjit Tinaikar, May 2007